Historique

La médecine manuelle

Aussi loin que l'on puisse remonter dans le temps, il semble que l'homme ait pratiqué diverses variantes de traitement manuel.

  • Ainsi, le premier manuscrit connu de médecine manuelle est daté de 2000 ans avant JC.
  • On trouve des descriptions de manipulations dans les médecines chinoises et tibétaines.
  • Puis Hippocrate (430 avt JC), fondateur de notre médecine, dira que "le médecin manuel doit être particulièrement instruit et compétent".
  • Galien (240 de notre ère) soigne les névralgies cervico-brachiales par manipulation et constate une diminution des troubles asthmatiformes.

Si le moyen âge marque le retrait des médecines manuelles, Ambroise Parré la réhabilite, en complément de la chirurgie. 

Naissance de l'ostéopathie

Alors que la médecine moderne établit ses grands principes, sous l'impulsion de Claude Bernard, Louis Pasteur ou encore Robert Koch entre autres, l'ostéopathie est fondée aux Etats-Unis au XIXème siècle.
Andrew Taylor Still, médecin déçu par différents échecs et choqué par la iatrogénie de la médecine héroïque du Far-West, développe le concept ostéopathique. Il fonde en 1892 à Kirksville le premier collège d'ostéopathie (American School of Osteopathy), dont l'enseignement est fondé sur le compagnonnage.

L'ostéopathie arrive en Europe

  • John Martin "littlejohn", élève de Still, crée en 1900 un second collège d'ostéopathie au Texas, puis rentre en Europe où il fonde à Londres la British School of Osteopathy (BSO).
  • Le Dr Lavezzari, formé par un élève de Still, publie un ouvrage en 1949 avant de fonder la Société Fraçaise d'Ostéopathie.
  • ​Paul Gény, formé à la BSO, ouvre à Paris l'Ecole Française d'Ostéopathie.
    En 1960, l'Ordre National des Médecins obtient la fermeture de cette école, et un arrêté interdit en 1962 la pratique de l'ostéopathie aux personnes non titulaires d'un diplôme de médecin.
    Gény transfère alors son activité au Royaume-Uni pour créer en 1970 avec John Whernam, autre élève de la BSO, la fameuse Ecole Européenne d'Ostéopathie à Maidstone.
  • ​Robert Maigne, après un séjour en Angleterre, crée en 1970 le premier enseignement universitaire français, mais en réduisant l'apport de l'ostéopathie à un complément des médecines physique, orthopédique ou rhumatologique.

Réglementation de l'ostéopathie en France

  • Le secrétaire d'Etat Bernard Kouchner introduit un article reconnaissant l'ostéopathie dans la loi n°2003-303 du 4 mars 2002. Les décrets de mise en application sont publiés le 25 mars 2007.
    Mais cette évolution institutionnelle s'accompagne d'un envol des effectifs de la profession avec 7.000 ostéopathes en France en 2008 et 26.000 en 2016 !
  • En 2014, la loi a été revisitée, renforçant les obligations de formation et restreignant de façon importante les agréments aux écoles de formation.