Traitement de posturologie

Le principe de la Reprogrammation posturale globale * est de redéfinir un schéma moteur équilibré, de façon durable.

Il faut pour cela :

  • d'une part recalibrer les capteurs déréglés,
  • mais aussi lever les adaptations que ces déséquilibres ont engendrées. Sans cela, l'organisme retrouve le schéma corporel pathologique (mais considéré comme normal car issu de l'adaptation ou de la compensation de déséquilibres).

Pour cela, le recours à des techniques spécifiques, relevant de différentes spécialités médicales, est essentiel.
Les corrections devront être maintenues suffisamment longtemps pour être réengrammées au niveau du système nerveux central. L'arrêt avant la stabilisation de la nouvelle posture entraînera inévitablement des récidives.

Consultation initiale

Elle comporte un recueil minutieux de l'anamnèse et des antécédents, un examen général de la posture debout, dans les différents plans de l'espace, puis un examen plus spécifique des différents capteurs.

Elle a pour but de définir les principaux capteurs en cause, et de commencer à les traiter.
Pour cela,  différents types de prescriptions peuvent vous être proposées. La qualité du résultat dépend en grande partie de vous, et de votre participation active dans le traitement.

Ostéopathie

Une séance est conseillée environ 2 semaines après le début du port des semelles posturales, elle a pour but :

  • d'éviter certaines douleurs, liées à la modification de la répartition des contraintes biomécaniques

  • de faciliter l'adaptation de l'organisme à son nouvel équilibre.

Suivi

  • à 2 mois : son intérêt est multiple :

    • vérifier la pertinence des corrections mises en place, ajustement éventuel des semelles (rajout d'un élément proprioceptif, d'une cale, d'un évidement, ...),

    • dépister des éléments perturbateurs ou faisant obstacle à la recalibration des capteurs, et prévoir leur traitement.

  • Il pourra parfois être nécessaire, en fonction des cas, de répéter cette surveillance tous les 2 à 3 mois.
     

Ce traitement postural a pour objectif de permettre l'harmonisation des contraintes bio-mécaniques, donc de diminuer les symptômes (douleurs, instabilités,...), de favoriser le bon fonctionnement de l'organisme, et d'optimiser ses performances.
Il accompagne le traitement du symptôme à l'origine de la consultation, et permet d'obtenir un effet durable.

Fin du traitement

Au plus tôt à 10-12 mois, si tous les capteurs ont pu être recalibrés et que la posture est stable, on envisage un sevrage progressif du traitement.